Main menu
TESTRANDOM1.jpg

 

Les objectifs de Panos Caraïbes sont de permettre au gens des Caraïbes de concevoir, conduire et communiquer leurs propres priorités de développement. De tisser des partenariats avec les médias d'information et de communication pour communiquer le développement.

Amplifier les voix des vulnérables, des marginalisés et des exclus.

femmespresse3maiPort au Prince, Haïti, 3 mai 2016 – Panos Caraïbes invite à la réflexion dans son nouveau dossier de presse « Femmes et médias en Haïti : Petites avancées, grands défis » publié ce 3 mai, à l’occasion de la Journée mondiale de la Liberté de la Presse célébrée autour du thème : « Accès à l’information et aux libertés fondamentales - C’est votre droit ».

Les médias demeurent un espace de pouvoir où les femmes sont sous-représentées et où la hiérarchie est largement dominée par les hommes. Le tableau n’est pas différent dans le champ politique où la parité homme-femme demeure une préoccupation majeure. « La place des femmes dans les médias est un reflet des relations de pouvoir dans la société, mais c’est aussi un facteur qui détermine ces relations de pouvoir. Promouvoir l’équité et la diversité dans les médias, c’est œuvrer pour une société plus juste, plus démocratique, plus libre», affirme M. Yves Renard, coordinateur intérimaire de Panos Caraïbes, en cette occasion.

« Ce dossier est important, non seulement parce qu’il documente bien les défis et réalités, mais aussi parce qu’il présente des pistes concrètes qu’il convient de prendre en compte à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse », a conclu le directeur intérimaire de Panos Caraïbes.

Ce dossier autour de la représentation des femmes dans les médias est un suivi d’un travail antérieur que Panos Caraïbes avait réalisé en 2006. Il s’agit de de voir où on en est 10 ans après. Selon les constats, quelques progrès ont été accomplis, mais beaucoup d’efforts restent à faire pour arriver à la parité homme-femme dans les sphères de décision dans le champ médiatique. « Mon souhait est que ce travail puisse être approfondi et favoriser l’évolution des idées sur la problématique des femmes dont la présence dans l’espace de communication doit constituer un facteur de changement pour une promotion efficace de la liberté d’expression », indique Jean-Claude, le coordinateur de Panos Haïti, qui a coordonné l’étude de 2006 et le dossier publié ce 3 mai.

femmesmediascover

TÉLÉCHARGEZ-MOI!
FEMMES ET MÉDIAS EN HAÏTI: PETITES AVANCÉES, GRANDS DÉFIS (PDF, 877KB)

Panos Caraïbes, à travers ce dossier, invite à la réflexion à l’occasion de la Journée mondiale de la Liberté de la Presse 2016. Il présente les points de vue ou les opinions de certaines personnalités des médias, des journalistes et des universitaires sur la représentation des femmes dans les médias et la situation des femmes journalistes en Haïti.

Le nouveau dossier de Panos sera présenté lors d’une cérémonie, ce mardi 3 mai 2016, au Kinam à Pétion-Ville, à partir de 9h00.

La célébration de la Journée mondiale de la Presse est organisée conjointement avec un ensemble de partenaires dont l’UNESCO, l’Association des Journalistes haïtiens (AJH), Sosyete Animasyon Kiltirel (SAKS), Initiative Communication, MEDIALTERNATIF et MINUSTAH.

La mission de l’Institut Panos Caraïbes est d’amplifier la voix des pauvres et des marginalisés par les médias et assurer leur inclusion dans le débat politique public et, dans le but de permettre aux gens des Caraïbes à communiquer leurs propres programmes de développement.

- 30 -

Pour de plus d’informations, contactez:

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it., Panos Caraïbes

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Le texte complet du communiqué de presse est téléchargeable ici.

Le dossier « Femmes et médias en Haïti : Petites avancées, grands défis » est téléchargeable ici.