Main menu

Même si la loi ne s’oppose pas à la participation de la gente féminine et des personnes à mobilité réduite aux élections en Haïti, l’existence des barrières dans les faits ne les encouragent pas à s’y impliquer ni comme candidats ni en tant qu’électeurs. Seulement 8% de candidates féminines sont inscrites au Conseil Électoral Permanent (CEP) contre 92% d’hommes en prévision des élections de l’année 2015. Cette faible participation confirme que les élections sont la chasse gardée des hommes. Des hommes valides. Panos Caraïbes s’est intéressé à la question et a réalisé des forums et des interviews avec de multiples acteurs concernés de près ou de loin par cette problématique. Voici ici un résumé des échanges.

DOSSIER À TÉLÉCHARGER
ENREGISTREMENTELECTEURSHAITI

IDENTIFICATION & ENREGISTREMENT DES ÉLECTEURS EN HAÏTI: ENTRE ATTENTES, DÉFIS ET PERSPECTIVES

 PDF / 37MB*

*Document très lourd

Patience requise au téléchargement